Comment suivre le niveau de la Loire et les crues en temps réel

Vue sur Loire du Pont Royal

Orléans est intimement lié à son fleuve royal pour le meilleur et pour le pire. Le pire étant une crue dévastatrice qui pourrait provoquer une catastrophe de grande ampleur. Voilà pourquoi le niveau du fleuve est étroitement surveillé en temps réel ainsi que son débit. Des informations accessibles sur divers sites officiels.

Niveau et débit de la Loire au Pont Royal d’Orléans

Le site Vigicrues donne accès à un jeu de données complet pour la station du Pont Royal à Orléans. Vous pouvez y retrouver le niveau de la Loire mesuré à intervalle de 10 minutes. Ce jeu de données peut être exporté sur n’importe quel site via une API ou tout simplement en utilisant un code d’intégration comme ci-dessous :

Ce graphique en temps réel est issu du site data.orleans-metropole.fr sur sa partie relative aux crues qui permet d’en obtenir une visualisation intuitive. Un autre capteur de crue est aussi disponible sur le quai du roi.

Des détecteurs de crues automatiques sont disposés en des points stratégiques sur la Loire et les canaux ici le canal d’Orléans.

On y retrouve notamment un historique des crues à Orléans depuis 2014 avec un plus haut atteint à l’été 2016 et une crue modérée de 2 mètres.

Historique des crues de la Loire à Orléans depuis 2014

Bref historique des grandes crues à Orléans

Les crues de la Loire les plus hautes jamais enregistrées dans le Loiret ont eu lieu au cours du XIXe siècle : en 1846, 1856 et 1866. Ce sont des crues cent-cinquantennales, c’est-à-dire qu’il y a, chaque année, une chance sur 150 pour qu’une crue d’une telle ampleur se produise.

la Loire s’est élevée très rapidement jusqu’à 5 mètres en 24 heures en 1846 avec des points culminants atteignant plus de 7 mètres à Gien. A Orléans, les cotes ont atteint 6,78 mètres en 1846, 7,1 mètres en 1856 et 6,92 mètres en 1866. Durant ces crues, la Loire déborde de Gien à Orléans, noyant ainsi toutes les communes sur plus de 60 kilomètres sous au moins 1 mètre d’eau. Plus de 80 000 Loirétains vivent en zone inondable, dont 50 000 dans l’agglomération d’Orléans.

Vous pouvez retrouver ces informations dans le plan de prévention des risques d’inondation du Loiret.

Pour savoir si votre habitation est en zone à risque, vous pouvez vous référer à la carte des hauteurs d’eau proposée par le site de Orleans-metropole.fr

On constate que le sud de l’agglomération est particulièrement concerné, de Saint-Pryvé Saint-Mesmin, le quartier saint Marceau (et sa rue de la Mouillère nommée ainsi pour une bonne raison) à Saint-Denis-en-Val et au delà.