Apprendre les métiers du web et du multimédia à Orléans

par | avril 3, 2019

Il existe une multitude de métier dans le domaine du multimédia et de l’internet. Cependant, ceux-ci évoluent avec le temps. En effet, les métiers dans ce domaine s’adaptent par rapport aux avancés et aux progrès.

À Orléans, on peut en trouver beaucoup autour de projet d’avenir. Ils se développent et on de plus en plus de demande. Lesquels sont-ils ?

Qu’est-ce que le web et le multimédia

Multimédia est un terme qui se réfère à ce qui fait appel à plusieurs médias. Le terme désigne les métiers qui touchent à internet, aux réseaux sociaux, aux smartphones, ordinateurs… En résumé, le multimédia correspond au digital  et à tout ce qui s’affiche sur un écrans.

Parmi les métiers du web, citons notamment :

  • Métiers en rapport avec les sites web (développeur (front-end et back-end), intégrateur…)
  • Métiers de la sécurité (expert en sécurité, hacker éthique),
  • Métiers de la communication web (chargé de com),
  • Métiers artistiques du web (graphiste, web designer),
  • Métiers du marketing web (e-marketeur, consultant web-Analytics)
  • Métiers du multimédia (motion designer, level designer, streamer, chargé de prod, infographiste, Sound designer, webmaster)

Orléans, une métropole d’avenir

Les entreprises d’aujourd’hui dans le domaine web et le multimédia sont souvent à la recherche de personnes qualifiées. C’est le cas de nombreuses entreprises à Orléans, Celles-ci cherchent des personnes compétentes.

Il faut savoir qu’Orléans se développe constamment au travers du web et du multimédia. En effet, Orléans en est un pôle majeur en ce qui concerne les entreprises. Au niveau des formation, en revanche, c’est bien moins le cas.

Le web et le multimédia à Orléans

Les formations permettant d’apprendre les métiers du web et du multimédia à Orléans sont relativement peu nombreuses.  En effet, Orléans est plutôt axé sur les métiers de l’art et du design. Cependant, il existe tout de même des formations dans le domaine de l’informatique et du réseau :

En voici quelque unes :

  • AFTEC (propose une formation d’informatique)
  • SUPINFO (propose formation en information et en design)
  • L’école brassard (métiers de l’audio-visuel, design digital et 3D)

Il n’existe pas à Orléans de licence universitaire spécifiquement dédiée à l’art mais d’autres diplômes d’Etat sont envisageables tel que :

  • DMA : Diplôme des métiers d’art
  • DSAA : Diplôme supérieur d’arts appliqués)

Avant de vous lancer dans le post bac, voici quelques formations pour y accéder :

  • Baccalauréat STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués)
  • MANAA (Mise à niveau des arts appliqués)

En ce qui concerne la formation professionnelle, il faut aussi signaler le CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) qui dispose de modules de formation en e-commerce et développement web.

Orléans est une ville pleine de ressources mais malgré tout plus portée sur l’art. Cependant, beaucoup de métiers dans le web et le multimédia sont dans le domaine de l’art (infographistes, motion designer…).

Nos derniers articles

OLB en Jeep Elite : où se situe le club à l’aube d’une saison redoutable ?

OLB en Jeep Elite : où se situe le club à l’aube d’une saison redoutable ?

2 ans après sa descente en Pro B, l’OLB (Orléans Loiret Basket), le club de basket professionnel d’Orléans remonte en Pro A, désormais nommée Jeep Elite. Ainsi, la capitale de la région Centre de profiter d’une visibilité nationale dans un sport...

Pathé Orléans se modernise

Pathé Orléans se modernise

Le Cinéma Pathé Orléans situé Place de Loire propose depuis quelques jours de nouvelles bornes de réservation de places. Ces bornes remplacent les anciennes qui sont désormais hors-service. Un écran XXL L’impression qui se dégage de ces bornes – au premier...

[vidéo] Promenade sur les bords de Loire à Orléans centre

[vidéo] Promenade sur les bords de Loire à Orléans centre

Orléans doit beaucoup à la Loire. Autrefois, le fleuve royal abreuvait la ville en eau mais aussi en marchandises, ce qui fit sa richesse. Le chemin de fer a rebattu les cartes et Orléans c’est peu à peu éloignée de son poumon économique du temps jadis....